Chers internautes,
Nous rencontrons des problèmes techniques sur la boutique en ligne. Nous nous efforçons de les régler dans les meilleurs délais, en attendant la sortie de notre nouvelle boutique. N'hésitez pas à nous contacter pour vos commandes.
Avec nos excuses pour la gêne occasionnée.
S'identifier 
S'enregistrer 
Nouveautés 
Partitions (1256)  
CD's (73)  
Livres (43)  
Téléchargement
Librairies associées
Conditions de vente 
Contact 
Hypermnestre
GERVAIS, Charles-Hubert (1671-1744)

Hypermnestre
Tragédie, Paris, 1717
Editeur : Glossa
Référence : GCD 924007

Prix : 19,00 € T.T.C
 En stock
Quantité souhaitée :
Ajouter au panierAjouter au panier
Le Recueil

Présentation

Hypermnestre est l’un des plus grands succès de l’Académie royale de musique au XVIIIe siècle. Créée le 5 novembre 1716, cette tragédie lyrique de Charles-Hubert Gervais, l’une des plus noires du répertoire, est remaniée en 1717, puis reprise en 1728, en 1746 et en 1765. Elle s’inspire du mythe des Danaïdes : Hypermnestre, fille de Danaüs, refuse d’assassiner son époux, Lyncée, comme l’a ordonné son père à toutes ses soeurs. Le cinquième acte de 1716, écrit par Joseph de Lafont, avait été sévèrement critiqué ; l’abbé Pellegrin, librettiste expérimenté, le réécrit dès 1717 pour une version plus vraisemblable et sans intervention de la dea ex machina.

Cet enregistrement propose une reconstitution de la version de 1717, avec en supplément la première version du cinquième acte de 1716. Cette résurrection d’Hypermnestre a nécessité un important travail scientifique et éditorial autour de l’œuvre avec les équipes du CMBV (Thomas Leconte, chercheur et responsable éditorial et Julien Dubruque, responsable éditorial), de l’identification des sources musicales et littéraires jusqu’à la recomposition des parties manquantes du manuscrit fragmentaire.

Cette interprétation du Purcell Choir et de l’Orfeo orchestra, dirigés par György Vashegyi, spécialiste et ardent défenseur de la musique française du XVIIIe siècle, entourés d’une pléiade de jeunes chanteuses et chanteurs, dépasse toutes les espérances. L’opéra comprend aussi bien des tableaux magnifiques (fête marine pour l’arrivée de Lyncée, mariage de Lyncée et d’Hypermnestre, chant d’épithalame pour la nuit de noces…) que certains des scènes les plus dramatiques du répertoire. L’immense passacaille en si mineur du IVe acte, où alternent danse, solistes et chœur, est au moins aussi belle que celle de l’Armide de Lully ; le monologue final de Danaüs, dans la deuxième version, est l’une des fins tragiques les plus bouleversantes qui soient.

Katherine Watson, Hypermnestre
Mathias Vidal, Lyncée
Thomas Dolié, Danaüs
Chantal Santon-Jeffery, Une Égyptienne, une Naïade, une Argienne, une Bergère, une Coryphée
Manuel Núñez Camelino, Un Égyptien, le Grand Prêtre d’Isis, un Berger, un Coryphée
Juliette Mars, Isis, une Matelote
Philippe-Nicolas Martin, Le Nil, Arcas, l’Ombre de Gélanor

Purcell Choir
Orfeo Orchestra
György Vashegyi (dir.)

Contient 2 CD.
Durée total : 02:25:59



Généralités

Contenu
Introduction (langue) : English/Français/Deutsch
Musiques :
CD 1.
Prologue
Acte I
Acte II
CD 2.
Acte III
Acte IV
Acte V
Acte V (première version, 1716)

Dépot légal : 10.2019


plan du site
crédits
infos légales