S'identifier 
S'enregistrer 
Nouveautés 
Partitions (1234)  
CD's (64)  
Livres (42)  
Téléchargement
Librairies associées
Conditions de vente 
Contact 
Histoires sacrées, vol. 4
CHARPENTIER, Marc-Antoine (1643-1704)

Histoires sacrées, vol. 4
Editeur : Jean DURON

Collection : Edition critique - Monumentales

Type d'édition : édition critique
Référence : CMBV_019
ISMN M-707034-19-4
Pagination : CXVII-192
Reliures : broché

Prix : 102,00 € T.T.C
 En stock
Quantité souhaitée :
Ajouter au panierAjouter au panier
Le Recueil

Présentation

Ce quatrième volume d'Histoires sacrées de Charpentier est consacré aux œuvres écrites pour 4 parties vocales, deux dessus instrumentaux et basse continue : Judith [H.391], Esther [H.396], le Fils prodigue [H.399] et le Jugement dernier [H.401]. L'éditeur scientifique de ce volume, Jean Duron, met en lumière deux conceptions assez différentes dans l'utilisation des instruments, la répartition des voix, les choix littéraires, le sens du drame, bien que toutes ces pièces aient été composées entre 1675 et 1680. Les deux premières se placent résolument dans la représentation du sacré : le texte religieux, son adaptation, l'identification des chanteurs, tout concourt à favoriser l'action. Les deux autres se rapprochent plus du genre du « dialogue » avec des enchaînements d'airs, quelques duos et des chœurs, plus proches donc d'un Dialogus de anima d'Henry Du Mont (publié par le CMBV).

L'apport de cette publication sur le fac-similé est essentiel : l'éditeur scientifique met en lumière les incohérences de la source et la problématique de l'utilisation à laquelle Charpentier destinait sa copie. Les hypothèses formulées dans l'ouvrage reviennent notamment sur la datation de différents états d'une même œuvre, la texture vocale et instrumentale des œuvres qui oblige à la restitution de certaines parties, non pas manquantes mais plutôt prévues et non écrites faute de place, les rôles attribués aux chanteurs et la spatialisation des interventions ; enfin les livrets sont également étudiés sous différents angles : social, car la carrière de Charpentier oscille alors entre ses trois principaux mécènes ; historique ; littéraire, par une étude de la langue utilisée par les librettistes restés anonymes ; et enfin dramatique dans la découpe musicale du texte.

L'effectif de ces pièces destinera plutôt ces œuvres à des ensembles vocaux confirmés bien fournis en hommes et pouvant chanter à deux par pupitres. Les rôles féminins sont suffisamment rares dans ce type de répertoire pour noter celui de Judith, magnifique.

Synopsis de Judith
Cette histoire sainte, extraite du Livre de Judith de l'Ancien Testament, relate la victoire des Juifs sur l'armée du roi Nabuchodonosor. Celui-ci ayant vaincu Arphaxad, roi des Mendès, met à la tête de son armée le général Holoferne pour conquérir le pays. Seuls les juifs lui opposant résistance, il les assiège dans la ville de Béthulie. Poussés à leur dernière extrémité, les juifs songent à se rendre lorsque Judith, jeune veuve, sort de la ville pour s'offrir à Holoferne. Celui-ci, ébloui par la beauté de la jeune femme, lui permet toutes libertés. Quatre jours après son arrivée, il la convie à souper et commande qu'on les laisse seuls. Il s'enivre avant de s'assoupir profondément. Judith lui tranche alors la tête et s'en retourne à Béthulie. Au matin, les assiégeants découvrent épouvantés la tête de leur Général exposée du haut de la muraille ; les Juifs sortent sur eux. Après cette victoire miraculeuse, Judith consacre à Dieu les richesses prises sur l'ennemi et se retire pour mener sa vie saintement.

Synopsis d'Esther
Tirée du Livre d'Esther de l'Ancien Testament, l'histoire sacrée relate la vie de la reine Ésther. Cette orpheline, née de captifs juifs à Babylone, était élevée par son oncle Mardochée. Elle fut présentée à Assureus après la destitution de sa femme, la reine Vasthi. Aussitôt amoureux, le roi couronne la belle juive. Dans le même temps, Aman, favori du roi qui dirige les affaires du pays en tyran, prend ombrage de Mardochée qui ne s'incline que devant son Dieu, lui refusant cet hommage. Il obtient du souverain un édit condamnant les juifs de toute la babylonie par vengeance. Pendant qu'Esther, nouvellement reine, n'ose intervenir pour sauver son peuple, Mardochée déjoue un complot. Le soir du festin commandé par Esther pour le roi et Aman, Assureus prend son favori à parti pour récompenser un homme qui a rendu service, alors que celui-ci venait demander la pendaison de Mardochée. Croyant être destinataire de la récompense, il la décrit somptueuse et triomphale. Il se voit contraint d'organiser cet orgueilleux rêve pour Mardochée. Au festin d'Esther, la reine demande miséricorde pour son peuple, son oncle et elle-même. Assureus, acquis au charme de sa femme châtie l'orgueil d'Aman en ordonnant sa pendaison à la potence préparée pour Mardochée.

Synopsis du Fils prodigue
Cette parabole du Christ selon l'Évangile de Saint-Luc relate l'histoire d'un homme qui a deux fils. Le cadet demande sa part d'héritage pour partir en pays étranger. Sa fortune dilapidée et criant famine, il retourne chez son père, implorant pardon. Le père fait tuer le veau gras pour fêter son retour. Le fils aîné, de retour des champs, se plaint de n'avoir jamais été si bien traité. Et son père lui commande de se réjouir car son frère après avoir tout perdu est revenu, alors que l'aîné possède tout ce qu'a son père.

Synopsis du Jugement dernier
Extrait du Deutéronome et de l'Évangile selon Saint-Mathieu, l'oratorio raconte le Jugement dernier. Le Seigneur convoque les vivants et les morts et sépare les justes et les méchants. Il remercie les justes de l'avoir accueilli, soigné, réconforté par charité, et les fait entrer dans la vie éternelle. Aux méchants, il reproche l'ingratitude, le mépris et l'indifférence et les condamne à l'enfer.



Généralités
Période : baroque

Contenu
Illustrations, fac similés (nbre) : 19
Introduction (langue) : français/English
Musiques : Judith, Esther, Filius prodigus, Extremum Dei judicium
Dépot légal : 12.2005
Liste des œuvres :
Extremum Dei judicium
Filius prodigus
Historia Esther
Judith sive Bethulia liberata
Prélude pour l'enfant prodigue
Les œuvres
Extremum Dei judicium
Caractéristiques
Ton : Si bémol Majeur
Durée : entre 20' et 29'
Langue du texte : latin
Auteur : non identifié
N° du catalogue : H.401

EFFECTIFS
Effectif soliste : 2 Hautes-contre, Basse
Effectif du choeur : Dessus, Haute-contre, Taille, Basse
Effectif instrumental : 2 Violons/basse continue
Catégorie : Chœur
Sous-catégorie 1 : 4 voix mixtes
Sous-catégorie 2 : Instruments

Cherchez un enregistrement sur Amazon
Filius prodigus
Caractéristiques
Ton : ré mineur
Durée : entre 20' et 29'
Langue du texte : latin
Auteur : non identifié
N° du catalogue : H.399

EFFECTIFS
Effectif soliste : Haute-contre, Taille, Basse
Effectif du choeur : Dessus, Hautes-contre, Taille, Basse
Effectif instrumental : 2 Violons/basse continue
Catégorie : Chœur
Sous-catégorie 1 : 4 voix mixtes
Sous-catégorie 2 : Instruments

Cherchez un enregistrement sur Amazon
Historia Esther
Caractéristiques
Ton : Do Majeur
Durée : entre 20' et 29'
Langue du texte : latin
Auteur : non identifié
N° du catalogue : H.396

EFFECTIFS
Effectif soliste : 2 D, 2 T, 2 B
Effectif du choeur : D, Hc, T, B
Effectif instrumental : 2 Vn/bc
Catégorie : Chœur
Sous-catégorie 1 : 4 voix mixtes
Sous-catégorie 2 : Instruments

Cherchez un enregistrement sur Amazon
Judith sive Bethulia liberata
Caractéristiques
Ton : la mineur
Durée : entre 40' et 49'
Langue du texte : latin
Auteur : non identifié
N° du catalogue : H.391

EFFECTIFS
Effectif soliste : 2 Dessus, 2 Hautes-contre, 2 Tailles, 2 Basses ou 2 Dessus, Taille, Basse (+ choeur)
Effectif du choeur : (dans la version 4 solistes uniquement) Dessus, Haute-contre, Taille, Basse
Effectif instrumental : 2 Flûtes, 2 Violons/basse continue
Catégorie : Voix soliste / ensemble vocal
Sous-catégorie 1 : mixte
Sous-catégorie 2 : 8 voix

Cherchez un enregistrement sur Amazon
Prélude pour l'enfant prodigue
Caractéristiques
Ton : ré mineur
Durée : moins de 10'
N° du catalogue : H.399a

EFFECTIFS
Effectif instrumental : Violon, Haute-contre de violon, Taille de violon, Basse de violon/basse continue
Catégorie : Orchestre
Sous-catégorie 1 : Cordes

Cherchez un enregistrement sur Amazon


Autres déclinaisons de la partition disponibles :
- Partitions, Judith sive Bethulia liberata [H.391], CHARPENTIER, Marc-Antoine, tiré-à-part
- Partitions, Judith sive Bethulia liberata [H.391], CHARPENTIER, Marc-Antoine, parties séparées
- Partitions, Historia Esther [H.396], CHARPENTIER, Marc-Antoine, tiré-à-part
- Partitions, Historia Esther [H.396], CHARPENTIER, Marc-Antoine, parties séparées
- Partitions, Filius prodigus [H.399], CHARPENTIER, Marc-Antoine, tiré-à-part
- Partitions, Filius prodigus [H.399], CHARPENTIER, Marc-Antoine, parties séparées
- Partitions, Extremum Dei judicium [H.401], CHARPENTIER, Marc-Antoine, tiré-à-part
- Partitions, Extremum Dei judicium [H.401], CHARPENTIER, Marc-Antoine, parties séparées


Nous vous recommandons également :
- Partitions, Le Reniement de St Pierre [H.424], CHARPENTIER, Marc-Antoine, conducteur
- Partitions, Dialogus de Anima, DU MONT, Henry, édition critique
- Partitions, Motets dramatiques, vol. 1, CHARPENTIER, Marc-Antoine, édition critique
- Partitions, Les Oratorios, BROSSARD, Sébastien de, édition critique
- Partitions, Histoires sacrées, vol.6, CHARPENTIER, Marc-Antoine, édition critique


plan du site
crédits
infos légales